Sélectionner une page

Tiramisu spéculos citron

Dessert particulièrement léger, il permet de terminer un repas un peu copieux sans avoir trop de scrupule. J’ai réalisé plusieurs fois cette recette et tout le monde est fan et en redemande, même les soi-disant « non amateur de dessert ».
Le tiramisu est toujours à préparer à l’avance pour que le dessert soit bien frais. Les quantités proposées dans cette recette permettent de réaliser 8 petits pots de 8 cm de diamètre.
Si vous aimez le citron vous trouverez une belle association avec les gâteaux spéculoos.
Pour émietter les spéculoos, je place les gâteaux dans un sachet plastique et les écrase avec un rouleau à patisserie. Ainsi c’est plus facile à récupérer les miettes et les disposer au fond des ramequins.

 

 

Pour 8 pots de 8 cm de diamètre

250 g de mascarpone
2 oeufs
60 g de sucre
20 g de sucre glace
3 citrons jaunes (120 ml de jus)
une vingtaine de spéculoos émiettés
zestes de citrons

Séparer les blancs de jaunes d’œufs.
Mélanger le mascarpone avec les 60 g de sucre, les 2 jaunes d’œufs et le jus des citrons.Monter les blancs en neige.
Quand ils commencent à prendre incorporer les 20 g de sucre glace et continuer à battre les blancs.
Incorporer délicatement au mélange mascarpone.
Émietter les spéculoos et les répartir dans le fond des ramequins sur une épaisseur d’environ 1 cm.
Répartir la crème mascarpone sur les spéculoos. En fonction de la hauteur du contenant, renouveler l’opération spéculoos et crème.
Mettre au réfrigérateur au moins 4 heures.
Au moment de servir, décorer le dessus du dessert avec quelques zestes de citron et des miettes de spéculoos

 

Bouchées au thon

A manger en tant qu’entrée ou pour un repas léger accompagnées d’une salade verte, ces bouchées au thon sont vite préparées.

Les ingrédients font partie des classiques que l’on a dans son réfrigérateur ou placard. Le soir où le sempiternel « qu’est qu’on va manger ? » résonne dans votre tête et que le courage manque pour préparer un plat plus sophistiqué, les bouchées au thon sont un bon compromis.
Je les réalise dans des petits moules à muffins en silicone. J’utilise du fromage râpé maison qui est généralement du comté. Ne pas hésiter à bien assaisonner la préparation si vous aimez les mets relevés.

 

 

Pour 10 muffins individuels


1 boîte de thon au naturel de 200 g
(poids égoutté 150 g)
3 œufs
50 g de concentré de tomates
60 g de crème fraîche épaisse
90 g de fromage râpé
ciboulette
sel – poivre

Four 180°C – 20 minutes

Mettre préchauffer le four à 180°C. Faire égoutter la boîte de thon naturel.

Dans un saladier, battre les 3 œufs avec le sel et le poivre. Ajouter la crème, le concentré de tomate, le fromage râpé et bien mélanger.
Ajouter le thon bien égoutté, ciselé la ciboulette. Bien mélanger l’ensemble.
Dépose deux grosses cuillères du mélange dans chaque moule.
Faire cuire pendant 20 mn à 180°C.

Se déguste chaud ou froid.

Les madeleines

Les madeleines

Gâteau pour le petit creux matinal ou l’heure du goûter ? Accompagnement d »une salade de fruits frais ou mousse au chocolat ?
Importe peu, la madeleine doit être moelleuse, délicatement parfumée.
Cette recette demande juste de penser à préparer la pâte la veille de la cuisson. Alors pour les gourmands qui ne peuvent attendre que la pâte repose, prévoyez de préparer un autre biscuit !

Moule en silicone :
de 24 mini-madeleines
et de 9 madeleines – j’ai réalisé 2 fournées

125 g de beurre fondu
100 g de sucre
150 g de farine
30 g de miel
3 œufs
le zeste d’un citron et 3 cuillères à soupe de jus
1/2 sachet de levure chimique
1 pincée de sel

Four 210°c – 8 à 10 minutes

La veille :
Faire fondre le beurre, le laisser refroidir.
Mélanger au batteur électrique : le sucre, les œufs, le miel et le sel.
Ajouter petit à petit la farine et la levure puis le beurre fondu, le zeste et jus de citron.
Couvrir et laisser reposer au frais tout une nuit.

Jour J :
Remplir les moules de pâte jusqu’à 1 mm du bord. Enfourner entre 8 à 10 minutes. Les madeleines doivent être bien dorées.
Attendre qu’elles soient tièdes pour les démouler.