Mon gâteau au chocolat

Mon gâteau au chocolat

Recette réalisée de nombreuses fois, elle reste une valeur sûre. Pour faire un dessert un peu plus sophistiqué, il suffit de présenter chaque part accompagnée soit d’une boule de glace vanille parsemée d’éclats de noisettes, soit d’une touche de crème Chantilly.
Mais ce gâteau peut aussi se découper en petits carrés pour accompagner un café gourmand avec d’autres friandises que vous découvrirez sur ce site.
Bonne dégustation !

Pour 4 à 6 personnes…
Tout dépend du degré de gourmandise !

Moule de 22 cm

125 g de chocolat noir corsé
80 g de sucre
100 g de beurre ramolli
125 g de noisette en poudre
4 œufs
1 pincée de sel

Four 180°c – 35 minutes

Casser le chocolat en morceaux. Détailler le beurre en petits dés. Faire fondre au bain-marie le mélange chocolat + beurre. Quand le mélange est bien fondu, mélangez-le rapidement hors du bain-marie.
Séparer les blancs des jaunes d’œufs. Incorporer les jaunes, la poudre de noisette et la moitié du sucre dans le mélange chocolat + beurre. Monter les blancs en neige ferme après avoir mis la pincée de sel et le reste du sucre.
Incorporer les blancs montés délicatement à la préparation précédente.

Verser la préparation dans un moule beurrer de 22 cm.

Mettre à four chaud 180°c pendant 35 mn.

Saucisson brioché

Un grand classique à déguster soit en entrée, soit en plat principal accompagné d’une salade.
Je trouve dans ma boucherie préférée des saucissons chevilles, sorte de saucisse de Morteau, qui donne un goût de fumé à ce plat.
Mais vous pouvez le réaliser avec une saucisse à cuire traditionnelle.
La recette proposée est réalisée dans un moule à cake de 26 cm. Vous pouvez réaliser 8 belles tranches.

Mon p’tit plus : j’inclus dans la pâte du piment d’Espelette pour relever la pâte à brioche

 

 

Pour 4 personnes
Moule à cake de 26 cm

1 saucisson à cuire
200 g de farine
(ou 150 g de farine et 50 g de Maïzéna)
3 œufs
1 sachet de levure chimique
20 cl de crème liquide épaisse
sel poivre

Four 160°c – 40 à 45 minutes

Mettre à chauffer dans une casserole d’eau le saucisson pendant 15 minutes.
Une fois cette cuisson terminée, retirer la peau et dans le cas d’un saucisson cheville, la cheville.

Dans un saladier, battre les 3 œufs avec le sel et le poivre. Ajouter la crème et bien mélanger.
Incorporer la farine et la levure chimique. Bien mélanger pour obtenir une belle pâte lisse.

Beurrer un moule à cake, déposer de la pâte dans le fond du moule, poser le saucisson cuit dessus, puis recouvrir du reste de pâte.

Mettre à four chaud 160°c pendant 40 mn. Terminer la cuisson pendant quelques minutes à four 180°c pour que la pâte dore.

Gratin de poireaux jambon à la crème de Morbier

Gratin de poireaux jambon à la crème de Morbier

Un plat qui revient souvent en hiver. Rapidement préparé ce plat unique est idéal pour le dîner. Comme je ne suis pas fan de la béchamel, j’ai trouvé un compromis pour rendre ce gratin onctueux. L’association crème fraîche et Morbier est excellente…. enfin, nous on adore !!

 

 

Pour 4 personnes…
ou pour 2 personnes 2 repas,

c’est encore meilleur réchauffé !

1 kg de poireau
1 beau talon de jambon blanc
100 à 120 g de morbier
20 cl de crème liquide épaisse
sel poivre

Four 180°c – 30 à 40 minutes

Découper finement les poireaux en rondelle. Bien les nettoyer pour éviter qu’il ne reste quelques grains de terre ou de sable.
Mettre les poireaux égouttés dans une poêle anti-adhésive avec un peu de gros sel. Les faire fondre.
Quand ils ont une texture moelleuse, les mettre dans un plat.
Détailler le talon de jambon en cubes. Parsemer sur les poireaux.
Faire chauffer la crème tout doucement et incorporer le Morbier préalablement détailler en petits morceaux.
Si vous aimez les plats relevés, ajouter du poivre.
Lorsque le Morbier est bien fondu, répartir cette crème sur le plat poireaux jambon.
Mélanger pour que la crème se répande sur l’ensemble des aliments.
Mettre à four chaud 180°c pendant 30 à 40 mn.

 

Riz à ma façon

Je prépare souvent du riz agrémenté de légumes de saison. A la période des tomates et courgettes, le riz sera cuisiné avec ces aliments et quelques tranches de chorizo. En automne et hiver, ce sera avec des carottes en julienne, du maïs (en boite) quelques dés de poivrons. En fait tout dépend de ce qu’il y a dans le frigo !

Les crêpes

 

Pas la peine d’attendre la Chandeleur pour faire des crêpes.

 

 

Voici la recette de base que j’utilise pour faire des crêpes que ce soit de façon traditionnelle en les faisant cuire à la poêle où lorsque nous faisons une soirée crêpes avec l’appareil qui permet de réaliser des crêpes individuelles. Bien évidemment j’adapte les quantités en fonction du nombre de personnes qui sont autour de la table.

Repas crêpes salées et sucrées

Pour 4 personnes

1 l de lait
500 g de farine
6 œufs
2 c.a.s d’huile 
1 pincée de sel

Mettre la farine dans un saladier, former un puits.  Ajouter le lait petit à petit en délayant au fouet à main.
Cela forme une pâte assez épaisse. Ajouter les œufs battus en omelette, puis l’huile et la pincée de sel.

L’idéal est de laisser reposer la pâte au moins 1 heure.